Fantasy·Film

Commencement en fanfare ?

574116Posons le décor : je suis un fan de la licence Warcraft, je suis passionné par le Lore de Warcraft et j’ai apprécié de ce film. Et je sais que la deuxième assertion ne colle pas avec la troisième, et alors ?

Le cas de Warcraft : Le Commencement de Duncan Jones est complexe; voire compliqué. En tout cas, loin d’être facile.

Ce film a mis du temps à nous arriver. En effet, entre le secret de réalisation, les reports, les indécisions, les hésitations, les recalibrages ; je perdais presque espoir de le voir enfin à l’écran. La patience est une vertu et il ne faut pas perdre espoir. Mais, ce film est-il à la hauteur de l’espoir que l’on lui offrait ?

Il y a principalement deux points de vue : le néophyte, voire inculte, à Warcraft et le fan. Si je me glisse uniquement dans la peau du fan, je ne peux pas faire une critique suffisamment objective pour qu’elle se révèle intéressante. Trop d’incohérences, trop d’anachronismes, trop de modifications ; d’un point de vue du lore, ce n’est pas gérable pour moi. Et mon but est quand même de défendre le fait que j’ai apprécié le film.

Résultat de recherche d'images pour "warcraft le commencement"

Je me glisse donc dans la peau du gars qui se pointe au ciné et voit « Warcraft » sur une affiche et se dit « tiens pourquoi pas ? ».

Si l’on prend le film pour ce qu’il est, il est appréciable. Il ne faut pas verser dans la mauvaise foi ; il sait se défendre.

Le choix des acteurs est honnête, malgré certaines déceptions mineures.

Certains personnages sont vraiment sympathiques et leur esprit est agréable. En règle générale, le développement est clair; on cerne très bien les motivations, les buts et les personnalités; même si certains sont assez brut de décoffrage. « Je suis méchant, parce que je suis méchant, Na ! » Cela dit, un peu plus de profondeur n’aurait pas été de refus. Les touches d’humour sont amenées sans trop gros sabots, même si, parfois, elles font un flop.

L’histoire est cohérente avec elle-même.

Loin de se perdre, on peut suivre sans trop pencher la tête, quoique. Les événements s’enchaînent avec une relative fluidité. On apprécie, ou pas, les gros sabots de l’intrigue malgré tout. « Je te donne une dague, pour te protéger, hin [clin d’oeil] « . Les ficelles à poulies du blockbuster, on n’y coupe pas. Je regrette d’ailleurs un sentimentalisme de comptoir qui sort parfois, même trop souvent, d’on ne sait où.

Comme dirait quelqu’un dont j’apprécie beaucoup le talent « C’est pour le lore ».

Certains choix scénaristiques inattendus, certes, mais peu judicieux, n’apportent rien de particulier, voire surcharge, et l’on pourrait très bien s’en passer. Mais, encore pour citer cette personne : « Oui, mais c’est classe ».

La réalisation est bonne, sans rien révolutionner.

Image associéeComme je me plais à le dire : « les effets spéciaux ne sont plus un critère; aujourd’hui il est plus difficile de les rater que de les réussir ». Mais je salue quand même le fait qu’ils soient réussis et rendent particulièrement bien. Oui, mention spéciale aux orcs; là, j’étais sur le cul. Chapeau, l’artiste.

D’ailleurs, cette réussite orc-esque fait pâlir les humains qui semblent seulement faire partie du décor.

La scène de la bataille finale est un peu brouillonne, beaucoup de personnages à l’écran et le mouvement la rend difficile à lire; encore heureux que les personnages importants possèdent une aura « goldy goldy ».

Finalement …

Pour le spectateur lambda, cela reste appréciable, comme je le disais. Ce n’est pas le film de l’année et, pour le peu que l’on ait suivi son histoire, on pourrait être déçu du résultat. Mais, comme j’aime le dire, « ça passe ».

Le soucis majeur est que c’est un film principalement pour les fans. Alors, attention, on parle d’une communauté de plus de 10 millions de personnes (joueurs ou ex-joueurs). Ces gens-là voient les clins d’œil et les apprécient, car ils sont là pour eux. Le néophyte ne peut hélas pas les capter et remonter son estime du film.

C’est probablement la raison du résultat controversé de ce Warcraft : Le Commencement. Honnêtement, il y a tellement de potentiel que j’espère profondément qu’il y aura une suite. Cependant, il devra y avoir une remise en cause et une adaptation. J’ai apprécié, mais la déception m’attend au coin de la rue.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.