Aventure·Fantasy·Roman

L’Aube des aspects de Richard A. Knaak

51ygu2bpdtslParmi les piliers de l’histoire warcraftienne, nous ne pouvons pas oublier les Grands Aspects Draconiques. Gardiens d’Azeroth investis du pouvoir des titans, les cinq dragons font partie intégrante de tous les événements majeurs de l’univers de Warcraft. Et, comme pour beaucoup de choses, ces mythiques lézards viennent de quelque part et c’est ce que Richard A. Knaak nous raconte dans son roman « L’Aube des aspects« .

Gros morceau auquel s’est attaqué M. Knaak. Ce n’est pas rien que de proposer une « origin story » aux dragons les plus célèbres de Warcraft. Que ce soit lors de la Guerre des Anciens qui redessina la planète entière, Warcraft II et l’arrivée des dragons rouges côté Horde, Warcraft III et la bénédiction de Nordrassil ou l’incontournable World of Warcraft, ils n’ont jamais manqué un moment pour briller.

Ici nous découvrons leur origine. C’est bien beau d’être les garants du monde, mais il faut bien venir de quelques parts.

Ce roman nous replonge dans un Azeroth originel, les dragons n’existaient pas, il n’y avait que les drakes, que l’on nommera plus tard lors de Warth of the Lich King « drake primordial« . Moins élégant, mais tout autant redoutable, il n’avait qu’un semblant de vie sociale, la loi du plus fort faisant rage.

Parmi eux, nous suivons Malygos, illustre inconnu pour certains, aspect de la magie et maître du Nexus pour d’autres, le père des dragons bleus découvre l’horreur qu’incarne Galakrond. Celui que l’on appellera « Le Père de tous les dragons » s’est lancé dans une folie meurtrière et accable le monde d’un fléau mort-vivant qui n’a rien à envier à Ner’zhul.

Pourtant, nous ne découvrons pas l’histoire directement grâce à notre vieux dragon, mais via son successeur, Kalecgos. Dans une époque où les aspects draconiques se sont affaiblis suite à la victoire contre Aile-de-Mort et perdent de vue leur objectif premier, le nouvel aspect de la magie fait une découverte plus que troublante.

Résultat de recherche d'images pour

Restons-en là pour l’histoire, qu’en est-il du roman en lui-même ?

Pour ceux qui étaient plus que curieux de découvrir l’origine des cinq aspects, il faut faire un petit arrêt sur ces pages. Très intéressant par rapport à ce gigantesque squelette qui gît à la Désolation des Dragons, le roman nous présente également la construction des relations entre les cinq grands dragons

De l’autre côté du miroir, la relation entre Kalecgos et Jaina Portvaillant y est bien étoffée, et si vous aviez encore des doutes à leur propos cela devrait normalement se résoudre ici.

Un contenu donc très intéressant en terme de lore pour notre licence favorite. Et pourtant, pourtant – moi je n’aime que toi ! Ah non, pardon.

Résultat de recherche d'images pour Si je ne peux pas nier l’intérêt historique de la chose, je ne peux que tiquer légèrement sur les moyens utilisés. En effet, la narration se faisant en alternance entre Kalecgos et Malygos, au même titre que notre protagoniste, j’en ai un peu attrapé le tournis. Effet voulu ou maladresse ? De plus, l’histoire s’enlise un peu entre les phases de chasses et de malaise comatique qui deviennent un peu lassantes. Tout cela faisant que l’histoire tire en longueur malgré son intérêt. Je ne vais pas le cacher, je l’ai lu d’une traite, mais ce ne fut pas qu’arc-en-ciel et pétals de rose.

Et si, comme moi, vous vous lancez dans ce roman pour être témoin de ce fabuleux moment où les titans apparaissent et investissent nos drakes primordiaux de leur pouvoir pour donner naissance aux fameux Aspects, préparez-vous à la déception. Je n’en dirai pas plus, mais soyez prêts.

En somme, un bon livre qui mérite sa place dans une bibliothèque. Un arrêt obligatoire pour le fan, un plus sympathique pour le lecteur lambda adepte de fantasy et un panneau publicitaire oubliable pour le lecteur lambda. L’Aube des aspects, c’était bien, c’était chouette, mais, désolé Richard, je n’y retournerai pas forcément.

border

Si vous souhaitez vous procurer le roman, je vous propose de le faire via mon lien Partenaire Amazon :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.