Animation·Fantasy·Jeu vidéo

La fille du vent salé : Première prémice à Battle for Azeroth

Avec l’arrivée de la prochaine extension de World of Warcraft, Battle for Azeroth, Blizzard a publié la première vidéo d’une triplette dans le but d’introduire les personnages centraux : les Prémices.

Sous forme d’un chant de marins, le premier concerne Jaina Portvaillant, un des personnages survivants de Warcraft 3 – et un de mes personnages favoris, si pas ma favorite, de cet univers.

Lire la suite « La fille du vent salé : Première prémice à Battle for Azeroth »

Aventure·Roman·Science-fiction

Dark Bane : La dynastie du mal de Drew Karpyshyn

51i6jwcikrl

Nous y voilà, je referme enfin le dernier épisode de la trilogie consacrée à Darth Bane, le seigneur Sith fondateur de la règle des deux. J’ai mis un peu de temps pour m’y mettre et, grâce à ça, j’ai pu apprécier d’autant plus le talent de ce cher Drew Karpyshyn. Qu’est-ce que cette Dynastie du mal m’a laissé comme arrière-goût ? Voyons ça tout de suite.

Tout d’abord, prenons quelques instants pour marquer un premier point concernant l’écart entre la lecture du précédent opus et celui-ci. J’ai dû laisser environ un an. Oui, honte à moi, mais je voulais me changer les idées.

Cela étant, l’histoire est cousue main, les références et les souvenirs sont toujours aussi bien amenés et remémorés, si bien qu’il est presque impossible de ne pas comprendre qui est qui ou ce qui se passe. Mon grand écart temporel n’a donc en rien gâché mon plaisir. Lire la suite « Dark Bane : La dynastie du mal de Drew Karpyshyn »

Action·Animation·Fantasy·Film

For hearth and home ! – Kingsglaive : Final Fantasy XV de Takeshi Nozue

kingsglaive-final-fantasy-xv-73671Comme quoi sortir des éléments artistiques avant la release d’un jeu pour en faire la pub, ça se démocratise – oui, Blizzard, c’est de toi que je parle. Square Enix s’y lance et nous propose Kingsglaive : Final Fantasy XV, réalisé par Takeshi Nozue, une introduction au jeu éponyme sorti il y a peu. Sachant qu’autour de centre vidéoludique, gravitent donc ce film, une série de 5 épisodes et 5 – oui, encore – jeux dérivés complétant la trame; eh be mon Gaston, on n’en a pas encore vu le bout !

Du coup, qu’en a-t-on pensé de ce Kingsglaive ?

Lire la suite « For hearth and home ! – Kingsglaive : Final Fantasy XV de Takeshi Nozue »

Fantasy·Roman

Plus qu’une famille, une Horde ! – Hordes de Laurent Genefort

1606-10ans-hordes-i_orgCela m’aura pris du temps, mais je repose enfin pour la dernière fois l’intégrale de Hordes de Laurent Genefort. Tout comme après une excellente série, je me retrouve dans ce sentiment du « et maintenant ?« 

Né il y a des millénaires lorsque les cosses des Arbres de Vie ont donné naissance à toutes les espèces de la terre allant de la mouche à l’Homme, le monde de Laurent Genefort est empli de violences.

Les seigneurs régnant sur les différentes régions du haut de leurs Skambas, carcasses des feu arbres donneurs de vie, s’affrontent dans des luttes sanglantes pour le pouvoir. À leurs services, leurs armées régulières, ainsi que des groupes de mercenaires devenus maîtres dans l’art de la guerre : les Hordes. Parmi elles, nous découvrons celle du Serpent, commandée par le capitaine Audric, le fléau démon. Lire la suite « Plus qu’une famille, une Horde ! – Hordes de Laurent Genefort »

Animation·Film

Un doux voyage à dos de tortue – La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit

331256Film d’animation primé à Cannes en 2016, La Tortue Rouge de Michael Dudok de Wit est arrivé un peu par hasard dans ma liste. Le hasard a-t-il bien fait les choses ?

Le film nous raconte l’histoire d’un naufragé maintenu sur une île par une force invisible coulant le moindre radeau qu’il réussit à construire. À force de tentatives, il rencontre une tortue rouge – au vraiment ? – et l’histoire va se développer de manière assez inattendue et fantastique à partir de ce point.

Lire la suite « Un doux voyage à dos de tortue – La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit »

Film·Science-fiction·Thriller

Les petites bêtes mangent pas les grosses qui disaient – Life de Daniel Espinosa

Prenons quelques instants pour imaginer un Gravity se passant dans l’ISS. Remplaçons la mécano de service et le cowboy par une équipe de scientifiques et les météorites par un alien fourbe et meurtrier. Prometteur, non ? Eh bien, c’est ce dont nous allons parler ici avec Life de Daniel Espinosa.

Lire la suite « Les petites bêtes mangent pas les grosses qui disaient – Life de Daniel Espinosa »

Action·Aventure·Film

Wonder Woman à la rescousse – Wonder Woman de Patty Jenkins

Une certaine émotion grimpe en moi alors que je me lance dans cette rédaction. Wonder Woman, réalisé par de Patty Jenkins, en a, il faut le dire, pris plein la gueule. Et même si je les ai évités autant que possible, les spoilers et autres avis ont fusé pendant des mois. D’abord annoncé comme étant LE film d’héroïne que les féministes rêvent de voir depuis longtemps, il a finalement été rabaissé au rang d’étron bien-pensant, peu divertissant avec la réalisation d’un singe sous extasie. Rien de bien vendeur, monsieur l’agent.

Pourtant, j’avais foi en cette Wonder Woman depuis son annonce; tout autant qu’en Batman Vs Superman et j’en souffre encore… D’où ma réticence à me lancer.

Mon bilan est simple : plutôt pas mal !

Quand je repense à ma dernière expérience DC, ndlr Batman vs Superman, c’est un chef-d’oeuvre. Bon ok, un caillou comparé à une bouse de vache vaut le Penseur de Rodin, mais tout de même.

Lire la suite « Wonder Woman à la rescousse – Wonder Woman de Patty Jenkins »

Drame·Film·Romance·Science-fiction

He, her and Arthur – Passengers de Morten Tyldum

Dans l’espace, personne ne vous entendra déprimer

C’est un peu l’idée de ce Passengers de Morten Tyldum, où nous commençons à suivre les différentes phases de la déprime de Chris Pratt, voyageur interstellaire réveillé bien avant l’heure, 90 ans tout de même, lors de son voyage vers la terre promise : une colonie paradisiaque où tout recommencer.
Alors que sa vie se résume à picoler du whisky en compagnie d’un robot-barman, arrive la charmante Jennifer Lawrence qui va animer tout ça. Apportant également son lot de boulettes techniques dans la machinerie si parfaite du vaisseau.

Voilà tout ce que je me permettrai de vous révéler de l’intrigue. Maintenant : à table ! Lire la suite « He, her and Arthur – Passengers de Morten Tyldum »

Action·Film·Science-fiction

Un remake PEGI 13 … pourquoi pas ?

Soyons honnête : les films de 1995 et 1997 ne furent pas folichons. Certes, pour le gosse que j’étais, il s’agissait probablement des meilleurs films de l’univers, mais rétrospectivement, oula. Donc, en soi, pourquoi ne pas essayer de rendre ses lettres de noblesse à une série qui a bercé les têtes blondes des années 90, dont je fais partie.

J’ai rencontré Dean Israelite au détour d’un Project Almanac qui m’avait passionné. Lorsque j’ai vu son sceau sur ce Power Rangers dernier cru, j’ai pensé que cela pouvait valoir le détour. Alpha, qu’en est-il ? Lire la suite « Un remake PEGI 13 … pourquoi pas ? »

Roman

Le point G se manifeste sous bien des formes – Zone érogène de Philippe Djian

Parfois, choisir un roman par curiosité peut s’avérer une expérience très étrange. C’est le cas de celui-ci. Premier contact avec Philippe Djian, je ne savais évidemment pas à quoi m’attendre de ce Zone érogène. Le choc n’en fut que plus violent.

L’histoire raconte celle d’un écrivain au succès modéré qui essaie difficilement de joindre les deux bouts. Je ne sais pas si alcool, sexe et balade en voiture sous un ciel d’aquarelles font partie du quotidien de tout écrivain, mais je me plais à croire qu’il ne s’agit ici que d’un cas isolé.

Les péripéties de Philippe, Djian lui aussi, relèvent des aventures de monsieur tout le monde, nageant dans un océan peuplé de requins cherchant comment remplir le frigo et surtout à le vider. Un peu lâche, un peu amer, avec ses défauts et qualités, ses coups de gueule, son ras- le-bol, enfin vous savez bien.

Mais, même si le sujet de prime abord semble assez bateau, voire dénué d’intérêt, sous la surface nous y découvrons bien plus que ce que la couverture nous annonce. Non, ce n’est pas un recueil de parties de jambes en l’air, il y a aussi d’autres choses. Un tas de choses.

Lire la suite « Le point G se manifeste sous bien des formes – Zone érogène de Philippe Djian »